La Saint Chronique

The Zero Theorem

Si vous n’aimez pas ça, n’en dégoûtez pas les zôtres ;o)))) !!!!

The Zero Theorem, le dernier film de Terry Gilliam est sorti hier 9 juillet en Suisse et il est le 4e film que je vois depuis un an au cinéma, après Django Unchained, Le Loup de Wall Street et The Lone Ranger … Ceci pour vous situer quelle ‘cinéphile’ je suis ^^

Donc …

Après la séance, hier soir, j’ai payé mon stationnement à une machine qui clignotait de partout et qui n’était pas très claire sur l’endroit où elle préférait avaler mon ticket … sourire solitaire en la regardant … deux pas plus loin, appeler et ouvrir l’ascenseur s’est révélé être tout à fait ‘gilliamien’ : scanner le ticket dans une deuxième machine qui ne clignotait pas mais tirait la langue et, ô miracle, a appelé l’ascenseur ^^ … porte fermée … je regarde la machine et, éclat de rire dans le grand silence de la nuit chuiche où 2-3 péquenots passent dans le mail commercial de la gare du bout du lac :

t’en veux encore, c’est ça ? … j’obtempère, je lui redonne mon ticket à lécher … YEAH porte ouverte !

Un homme entre avec moi dans l’ascenseur (profiteur !!!), je rigole encore, il me regarde, et je lui dis :

ben oui, ça me fait rire … je viens de voir le dernier film de Terry Gilliam … donc …!

… Soit le mec me prend pour une frappadingue et ne comprend pas ce que je lui dis, soit il a ‘un peu’ de culture et il saura que je suis une frappadingue :p … Il me regarde et me répond :

ah … vous aussi … vous avez aimé ?

… et moi, toujours aussi directe et spontanée :

oh oui, je trouve ça tellement jouissif !!

Et là, le mec se prend le menton dans la main droite, lève les yeux par-dessus ses lunettes à la Bernard Stiegler (!) et me sort :

oui… vous trouvez ? … je suis quelque peu déçu, son propos narratif n’est pas très clair, ces personnages… ça s’enchaîne, mais sans réelle surprise … bla bla bla …

Je le regarde encore une fois, avec mes yeux de chouette surprise et dubitative que je plante dans les siens : Oui, mais le fond, Monsieur … vous l’avez vu et perçu le fond ? enfin, c’est certainement personnel, mais sans être très original si on connaît la filmographie de Terry Gilliam, j’en conviens, ce film parle quand même d’un sacré sujet, non ?

Ouais … ça passe quand même un peu du coq à l’âne, ça s’enchaîne sans vraiment nous convaincre … bla bla bla …

Là, nous étions sortis de l’ascenseur …. depuis quelques secondes déjà, d’ailleurs. Prise dans l’échange qui se créait, j’étais sortie de l’ascenseur avec lui et nous nous étions arrêtés à l’entrée du parking froid et métallique. Je l’interromps dans son monologue capillo-tracté et reprends derechef :

Ah bon ? Mais vous y avez compris quoi, vous, au sens du film ?

Intérieurement, je ne voulais pas m’avancer avant qu’il ait tenté de me répondre sur ce sujet précis … Ben, croyez-moi, c’est pas venu ! J’ai vu le mec se transformer encore plus en professeur de collège qui donne des leçons de sens et d’observation à ses élèves en prenant bien garde à ce qu’ils l’écoutent, mais de réponse à ma question, NADA ! C’est là que j’ai commencé à chercher ma voiture du regard … Ma Titine ??? t’es où ? … Rhôoooo, c’était pas le bon étage !!! J’avais suivi le mec sans regarder si j’étais au bon endroit … ou pas ! Grand éclat de rire. Le mec me regarde encore une fois et là, me sort en tout et pour tout :

Bonsoir Madame.

Et il part rejoindre son véhicule. Et moi, j’ai repris l’ascenseur.

Ceci a-t-il quelque chose à voir avec la choucroute ? A vous de voir … En tous les cas, j’ai pris un PIED géant. Merci Terry !

Mains Tenant, 10 juillet 2014

PS – À celui qui me dira ouais, ben moi j’avais préféré Brazil, je répondrai  : ouais ben tu sais quoi ? … t’as sacrément vieilli, mec, et pas seulement de tes artères !!!! :p

Next Post

Previous Post

Postez votre réflexion, on échangera !

© 2017 La Saint Chronique - Un site de La Voie du Présent
Rejoignez-moi sur ma Page Facebook

Free theme by Anders Norén

Revisited by Tita Créations

%d blogueurs aiment cette page :