La Saint Chronique

partout tout l’temps

c’est partout, tout l’temps…
et j’ai tellement le sentiment que ça n’existe aux yeux de beaucoup QUE lors d’événements ‘radicaux’ … mais nous tuons chaque jour !! ne le sentez-vous pas ?

alors moi, en pareilles circonstances, je me Terre … de honte, de tristesse, d’incompréhension, de colère ! je suis née à l’époque des grands espoirs, comme tant d’entre nous, à l’époque d’une révolution des <3 déjà, que nous avons laissée être écrasée piétinée pervertie POUR notre ‘petite vie’ individuelle … nous sommes gavés, d’opportunités et de possibilités, de besoins et de souhaits, et nous ne voyons plus que celui qui nous barre la route sur la route de ce plaisir et de l’insouciance … je vomis …

nous ne nous soucions même pas de la survie de notre propre espèce … nous prenons, nous arrachons même parfois, mais nous ne donnons plus rien qui ne se ‘mérite’ … nous allons au meilleur marché, au plus facile, au moins ‘prise de tête’ et nous nous laissons guider dans nos choix, et dans nos pensées et nos émotions … je vomis …

pour notre survie, nous faisons confiance à des … j’allais dire ‘macaques’ … ! sorry, c’est sorti tout seul …
la société civile ne reçoit plus aucune aide pour par exemple pouvoir participer à la COP21 à laquelle elle n’était d’ailleurs pas conviée de manière très chaleureuse …
le ‘green washing’ fait son chemin et les allées de la COP21 seront emplies de bannières logotypées, elles auront des oreilles pour ce que les dirigeants, les faux-culs et les lobbyistes auront à se raconter entre deux verres de champagne et trois petits-fours …
les gouvernements savent très bien qu’ils pourront s’acclimater (!) de n’importe quel ‘accord’ de réduction des gaz à effet de serre, et nous savons très bien ce qu’il en est AUSSI !

de surcroît, aujourd’hui, au pays de la Liberté, sortir dans la rue pour manifester est devenu ‘périlleux’ aux yeux de beaucoup de personnes … et c’est légitime ! il n’en reste pas moins que nous nous tenons tous à carreau …

aujourd’hui j’ai appris un nouveau néologisme (c’est dans les commentaires sur mon journal, peut-être pour les amis seulement) : un slacktiviste, dont la traduction pourrait être « le révolutionnaire en pantoufles »

j’ai honte de ce que nous faisons à nos frères de sang …

mon frérot, mon frérot …

Next Post

Previous Post

Postez votre réflexion, on échangera !

© 2017 La Saint Chronique - Un site de La Voie du Présent
Rejoignez-moi sur ma Page Facebook

Free theme by Anders Norén

Revisited by Tita Créations

%d blogueurs aiment cette page :