Je définis donc la Saint Chronique ou synchronique comme :

une discipline faite d’expérimentations et d’intuitions qui se charge d’étudier les coïncidences à l’origine des événements, mineurs ou majeurs (vaccinés ou non), qui jalonnent le chemin de l’être humain entre sa naissance et sa mort.

Je rappelle également que cette jeune discipline – la synchronicologie – préconise l’écoute du cœur et l’examen de conscience comme principaux moteurs des expérimentations et intuitions, éléments fondamentaux de cette approche.

A l’instar des branches, des plus grosses aux plus fines, qui se hissent et se déploient et touchent leurs voisines, nous rencontrons °notre° monde extérieur de manière subjective. Nous avons le point de vue d’un des arbres de la forêt. Ce qui se construit lentement en nous pousse comme les arbres, centré sur la colonne vertébrale du tronc, des racines et des branches. Nous devons affronter des obstacles, grandir à la recherche de la lumière, rester obligatoirement nous-même sans pouvoir connaître totalement ce que vit l’arbre à côté de nous. Et voir les saisons passer …

A la différence de l’arbre, nous avons des pieds ! Le mouvement et le rythme nous sont donnés. Le voyage, la musique et l’activité physique nous appartiennent. Nous devenons au fil des ans de véritables °arbres mouvants° !

A la vitesse grand V, celle de l’espace et du temps, nous parcourons °le° monde. Nous prenons sans cesse des décisions, réalisons des choix. Vais-je prendre du poisson ou de la viande ce midi ? Est-ce que je prends le bus pour aller à la gare ou est-ce que je préfère m’y rendre à pied ? J’ai pris le bus, je me suis assise à l’avant, près d’une fenêtre. Plus en avant que moi, de l’autre côté de la travée, un profil me fait signe. Je reconnais immédiatement une amie perdue de vue depuis le temps de ma scolarité … Je me lève et lui fais la surprise <3

Chaque choix est un Y … une branche qui se dédouble …

les coïncidences tissent les événements en une canopée de Fils du Flap

Mains Tenant, 28 septembre 2013