La Saint Chronique

la consistance du passé

Ce matin, deux textes (extraits) sont venus frapper à ma porte … synchronologiquement parfaits ! Je décide de leur joindre une citation illustrée du dernier livre de Paulo Coelho, Adultère, que j’ai agrémentée la semaine dernière de quelques phrases extirpées (ou ex-tripées ? …) de mon âme, alors en souffrance.

La Saint Chronique n’est pas une croyance ! C’est la danse de la réalité !

Je remercie l’Univers en Karine et Yaël qui ont été les média (pluriel de ‘médium’) de cette synchronique apaisante.

 

Quelque chose a donc démarré il y a quelques jours avec ….

paulo coelho adultere extrait 1

Qui a inspiré mon âme et mon cœur ….

°°

Apprendre à assumer la déception que l’on peut provoquer chez l’autre pour sortir soi-même du conditionnement, pour s’affranchir des schémas figés dans lesquels on se débat comme des noyés, pour se libérer des nœuds qui empêchent de manifester celle ou celui dont la flamme vibre et illumine en notre for intérieur, pour cesser de se décevoir soi-même …
Je préfère la permanence du changement à la paralysie des rôles conditionnés … Dussé-je me retrouver seule … au moins aurai-je trouvé quelqu’un !
[Mains Tenant]

Et ce matin …

°°

Nous avons un travail à accomplir pour guérir notre passé.
Un passé malade peut se soigner.
Le passé a la même consistance que le rêve.
(…)

Ce sont des manifestations qui n’ont pas d’explication rationnelle précise.
On peut les interpréter à chaque moment d’une façon différente,
selon notre degré de conscience.
Si notre niveau de conscience s’élève, la signification du passé change –
et puisque l’arbre se juge à ses fruits, si les fruits changent, l’arbre change aussi.

Nous pouvons donc guérir notre passé, le comprendre mieux.
C’est en nous que le grand-père, l’arrière grand-père,
souffrent de leur irréalisation.
Si nous nous réalisons, nos aïeux en nous vont se réaliser,
en rejoignant notre degré de conscience.

Il y aurait donc une réversibilité du temps ?
Les théoriciens du chaos disent le contraire.
Ils disent que le monde est à la fois imprévisible et irréversible.
Oui mais ça, c’est le sort de la matière.
Pas celui de l’esprit.

Dans l’esprit, les choses peuvent se renverser.
Une souffrance peut devenir joie.
Un échec peut se métamorphoser en réussite.
Si l’on pense que l’on vit seulement dans son corps, tout est irréversible.
Mais si nous sommes autre chose que notre seul corps, le passé devient accessible, là, dans le présent.

Agissant sur votre présent, vous agissez sur votre passé.
Illuminant votre présent, vous illuminez votre passé.

[Alejandro Jodorowsky, La danse de la réalité]

°°

 

jodorowsky la danse de la realite

Et comme si cela ne suffisait pas à enfoncer le Clou, l’Univers reprit …

°°

L’homme vaut la peine qu’il s’occupe de lui-même, et il a dans son âme tout ce qu’il lui faut pour sa réalisation.
[C. G. Jung]

La Créativité est le don de développer quelque chose en dehors de structures préétablies. Agir de façon créative, c’est réaliser quelque chose qui n’est pas emprunté à un fonds déjà appris mais monte des profondeurs de soi.

L’action créative implique la liberté intérieure.
Dans l’activité créative, je ne me laisse pas limiter par des entraves conventionnelles. Je puis en prendre connaissance, mais en même temps je joue avec elles et essaie de les transformer.

En jouant avec ce qui est solidement établi, je dissous son irrévocable validité et je le transforme en fonction de mes propres besoins.
Je ne me laisse pas forger, mais je forge mes règles à ma convenance.

Cependant, le processus créatif peut aussi se comprendre à l’inverse.
Tant que j’évolue dans la liberté et l’inconséquence de mon imagination, je me meus dans la sphère du rêve.
C’est seulement en accomplissant la démarche qui va du flux imaginatif de la pensée à l’action ordonnée que je réussis un acte créatif.

Agir de façon créative me remplit de satisfaction profonde et de joie.
Quelque chose de nouveau surgit de chacun de mes actes.

[Kamala Murty]

°°

la spirale est un symbole qui libère les énergies créatives dans les couches les plus profondes de la psyché

la spirale est un symbole qui libère les énergies créatives dans les couches les plus profondes de la psyché

°°

Et comme si cela ne suffisait pas (encore…) …

Fortement touchée par l’extrait de Jodorowsky, j’ai demandé de quel ouvrage avaient été extraits ces paragraphes qui font tellement sens pour moi et, ni une ni deux, je suis allée chercher les livres de Jodorowsky qui trônent dans ma bibliothèque. Ils sont au nombre de trois : La danse de la réalité, La tricherie sacrée et Mu, le maître et les magiciennes. C’est ce dernier que mes mains ont ouvert… à la page 69 ^^

Dès cet instant, je m’efforçai de me convaincre que le monde désirait mon existence, incluant dans le monde l’humanité tout entière, passée et à venir. Mon père et ma mère s’identifiaient à leurs personnalités acquises, à leurs influences familiales, sociales et culturelles. Leurs folles idées (héritées de leurs parents et ancêtres) provoquaient en eux des sentiments négatifs, des désirs malsains et des besoins inutiles… Ils croyaient ne pas m’avoir désiré, ne pas m’avoir aimé. Plus que comme un foetus, ils m’avaient regardé comme une tumeur. Protégé par le placenta, je reçus l’attaque d’anticorps qui voulaient m’assassiner… Mais la vie qu’on m’avait accordée avait résisté à ces assauts. Quelque chose de mystérieux, de profond, d’immense avait décidé que j’existerais, depuis le commencement des temps. Parce qu’elles désiraient ma présence dans le monde, toutes les forces de l’univers s’étaient concertés pour que je naisse. Chaque être vivant est une victoire du désir cosmique.

[Alejandro Jodorowsky, °Mu, le maître et les magiciennes°]

Et PAF !

 

Ce qui, en fin de conte, pourrait se résumer ainsi ;-)

Mains Tenant, 11 juin 2014

 

Next Post

Previous Post

3 Comments

  1. Saint-Damat 12 juin 2014

    T’es belle, toi!

Postez votre réflexion, on échangera !

© 2017 La Saint Chronique - Un site de La Voie du Présent
Rejoignez-moi sur ma Page Facebook

Free theme by Anders Norén

Revisited by Tita Créations

%d blogueurs aiment cette page :