La Saint Chronique

à propos

Le monde existe dans l’œil du sage …

L’expérience Terre est celle que fait le Grand Tout de la dualité* …

Chaque regard, chaque pensée, chaque acte, posés sur Terre, participe de son existence. Je suis Humaine et, avec d’autres, j’ai reçu en naissant le don de conscience. Née d’un corps et d’un esprit, j’abrite une âme. Je forme le monde de mes regards, de mes pensées et de mes actes. Forme infime, qui peut me dire où s’arrêtent mon regard et mes pensées ? Et mes actes ? Comment pourrais-je embrasser de l’esprit le rayonnement – bon ou mauvais, ceci est un jugement, out ! – de ce que je suis ?

C’est toujours la même phrase qui revient à ma mémoire, et cela ferait sourire mes enfants que je m’étale de cette caractéristique chez moi ! Je veux parler de mes fréquentes références aux phrases que prononçait mon père quand j’étais enfant. Dans le cas d’espèce, cette phrase est la suivante :

on n’est jamais conscient de ce que l’on apporte aux autres…

… qui pourrait également s’écrire :

on naît jamais conscient de ce que l’on apporte aux autres…

Phrase que j’ai complétée, presque 30 ans plus tard, de mon grain de sel…

… jusqu’à ce qu’on nous le dise.

Ce qui fait écho en moi à une autre citation que j’ai fait mienne :

le Sens est chez l’Autre

Bref… passons.

Vous vous trouvez donc branché-e sur La Saint Chronique, mon nouveau blog.

Oui, j’eusse eu un blog, pas très couru, mais j’avais le grand plaisir de voir mes textes à l’écran ;-) Mon amour de l’édition ! D’abord, il s’était appelé … c’est la vie, pas l’paradis (toujours en ligne – màj avril 2016 : il n’est plus…), puis Le bac à sable de JaM (celui-ci a été détruit… fausse manip :( que je n’ai pas vue tout d’suite…!).

Facebook m’a également occupée pendant de nombreux mois. J’ai pris énormément de plaisir à publier et à partager, à rire et à sourire. J’arrive cependant au bout de ce fonctionnement immédiat. Les tweets ne m’intéressent pas, ou alors seulement le jour où j’écris mes synchroniques et que je pourrai avertir mes followers de leur publication ! Pour ça, faut alimenter !!! lol

Aujourd’hui, FB ne me satisfait plus… L’absence d’une fonction ‘recherche’ dans son propre journal devient pour moi rédhibitoire. Je ne peux rien construire, les choses défilent, se suivent, parfois tournent en rond, attirent notre œil, nous arrêtent quelques instants et nous renvoient dans le flot d’actualités… Plus moyen de réfléchir en paix !

Quand j’écris ici sur cet écran, avec mes dix doigts qui courent sur mon clavier, rien ne bouge, si ce n’est les lettres que j’aligne et les lignes que je construis, et mes yeux et mon cerveau travaillent en silence. Je regarde le monde, je me regarde, je plonge au monde, je plonge en moi. Rien ne vient déranger mon exercice. Je choisis mes illustrations. J’aime jouer des couleurs et des formes. C’est magique !

Donc… la Saint Chronique – ou synchronique, objet de ce blog – est une discipline faite d’expérimentations et d’intuitions qui se charge d’étudier les coïncidences à l’origine des événements, mineurs ou majeurs (vaccinés ou non), qui jalonnent le chemin de l’être humain entre sa naissance et sa mort. Née à l’aube du 21e siècle, dans une petite contrée d’Europe continentale verdoyante et parfumée, ce courant de la philosophie post-soixante-huitarde préconise une écoute du cœur et un examen de la conscience, suivis souvent assez naturellement d’une attitude de lâcher-prise et de renoncement à la superficialité des choses.

Mains Tenant, 26 septembre 2013
… la suite ici !


Note

* Je fais référence ici à Neale Donald Walsh entre autres et à son 1er tome des Conversations avec Dieu (livre complet au format PDF). Je ne suis pas croyante au sens traditionnel du terme, je n’ai d’ailleurs aucune religion officielle étant donné que je n’ai jamais été baptisée. Cela ne m’a pas empêchée de questionner et de faire mes propres recherches, à croire que c’est un besoin fondamental de l’humain !

Un des éléments que j’aime tout particulièrement dans ce livre, c’est la façon dont la Création y est expliquée : étant Absolu, le Grand Tout ne pouvait faire l’expérience de lui-même sans créer le Oui et le Non, le Bon et le Mauvais, le + et le – … C’est ce qu’il a fait !

Conversations avec Dieu, Neale Donald Walsh, extrait « La Création du monde »

 

3 Comments

  1. Pierre 8 octobre 2013

    Je viens de m’enfiler une écharde avec ton background !!! :p

  2. Lily White Ahava 26 novembre 2013

    C’est avec plaisir que je lis ces articles, si bien écrits et intelligemment rédigés.
    A très vite

  3. Lily White Ahava 26 novembre 2013

    J’aime cette façon d’écrire et l’intelligence des textes… Longue vie à ce blog..
    A très vite ♥

Postez votre réflexion, on échangera !

© 2017 La Saint Chronique - Un site de La Voie du Présent
Rejoignez-moi sur ma Page Facebook

Free theme by Anders Norén

Revisited by Tita Créations